[vc_row][vc_column][vc_column_text]Une vingtaine d’entrepreneurs, adhérents et non-adhérents, a eu le privilège d’assister à la visite de la PIC de Cestas, organisée par le CE2C le jeudi 11 février 2016.

La PIC qu’est-ce ?!

Il s’agit de la Plateforme Industrielle Courrier (ou centre de tri postal) ultra-moderne du Groupe LAPOSTE, capable de trier jusqu’à 40 000 plis à l’heure (postés de ou à destination de la Région Aquitaine).[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width=”1/2″][vc_column_text]Trieuse[/vc_column_text][/vc_column][vc_column width=”1/2″][vc_column_text]Trilleuse[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]Cette performance est possible grâce aux machines automatiques certes mais surtout grâce au personnel.
L’organisation du travail de la PIC de Cestas respecte en effet le principe de l’amélioration continue (le LEAN Management) et la visite nous a permis d’en découvrir les principes (source PIC – Groupe La Poste)

• La fluidité de la production :
Il faut, autant que possible, caler la production sur la demande client car il est coûteux de produire en conservant du stock.
La production doit être la plus lissée possible pour éviter les à-coups de production, soit aux extrêmes les surplus de production ou bien les ‘’trous’’ de production.

• L’humanisation de la production :
Cela demande une implication permanente des collaboratateurs, qui sont acteurs lors de modifications, de changements.
L’idéal sur une structure mature est de leur livrer la problématique pour que les personnels eux-mêmes, en groupe de travail, proposent des solutions. Ces solutions seront toujours expérimentées dans un premier temps, puis si la proposition est adaptée, utile et performante, la solution est alors généralisée.
Le contrôle visuel ou auto contrôle est également un item important dans l’esprit Lean. En effet il est demandé de faire bien du premier coup : sur chaque étape de production est instauré un auto contrôle afin de s’assurer que le produit est conforme pour la prochaine étape

• Plus-value de la production : il faut être en mesure de détecter les leaders, les personnes connaissant parfaitement les principes Lean afin de dupliquer cet état d’esprit. Les collaborateurs doivent être formés en permanence et être entourés de spécialistes ayant les réflexes de remettre sans cesse en question les process établis.

• Satisfaction du client : la production doit être dictée par le besoin du client, ce qui implique des liens privilégiés avec eux afin de comprendre leurs besoins et de savoir réagir le plus tôt possible en cas de dérives de procédés.
Il est demandé de travailler sur les projets d’amélioration en mode ‘’ pas à pas ‘’ : en effet il est plus efficace et impliquant de travailler petit à petit et de façon continue sur une problématique plutôt que de vouloir tout révolutionner en trois jours !!

• Equipe de direction : En théorie il est aisé d’adopter l’esprit LEAN ; au quotidien, c’est compliqué et contraignant car l’ensemble de l’entreprise doit s’impliquer. Il est notamment demandé au comité de direction de venir régulièrement en production pour se rendre compte des problématiques, des contraintes, des systèmes.

Après la visite, animée par Messieurs Dorier et Mondot, guides passionnants et passionnés, nous avons poursuivi nos échanges autour d’un magnifique cocktail et de traditionnelles galettes des rois.

Nous remercions chaleureusement Olivier COLLIN, Directeur de la PIC de Cestas, et son équipe pour la qualité de leur accueil.

PS : Le saviez-vous ? La correspondance émise par des professionnels représente 97% du courrier, la correspondance entre particuliers ne représentant que 3% des envois postaux….[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]